Culte du dimanche 23 février 2020

Prédication

(Prédication du jour, Ex 15.22-27, Jean-Marc Bellefleur)

UNE LEÇON PAR L’OBJET

C’est là qu’il donna au peuple des prescriptions et des règles. Ex 15.25

« Nous sommes dans le désert du Sinaï, assoiffés. Il y a quelques jours, nous chantions les louanges de Dieu qui nous avait délivrés de la mort en ouvrant la mer devant nous. Mais là, nous défaillons. Et ce stupide plan d’eau ! On y croyait, enfin… mais elle est imbuvable ! C’est alors que Moïse jette du bois dans l’eau et nous dit de boire quand même. Pas possible ! L’eau est devenue potable ! »

Notre texte, le récit des « eaux de Mara », montre au peuple tout fraîchement sorti de l’esclavage qu’il a tout à gagner à écouter l’instruction de son Dieu. C’est en effet ce Dieu qui avait « instruit » Moïse de jeter ce bois dans l’eau, est-il écrit, pour la rendre potable. Et c’est là que Dieu « donna au peuple des prescriptions et des règles » (v. 25).

Nous avons nos eaux de Mara, nous aussi. Des moments d’amertume, des difficultés, des décisions difficiles, des douleurs, des frustrations, des fatigues, de l’angoisse, de l’inquiétude, et tant d’autres choses. Nous avons nous aussi besoin de la « sagesse d’en haut », comme dit Jacques (3.17,18) pour faire face aux situations que nous traversons. Et même si tout va bien ! Moïse a écouté la voix de Dieu. Écoutons, nous aussi ! Imprégnons-nous de la sagesse biblique, étudions-en les finesses, faisons-lui écho dans notre vie de tous les jours. Nos eaux de Mara deviendront elles aussi potables.

Posts created 352

2 commentaires pour “Culte du dimanche 23 février 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut